b. La géothermie de basse énergie

b. La géothermie de basse énergie

Elle utilise de l’eau pompée en profondeur (>1000m) et dont la température avoisine 80°C pour le chauffage collectif. Le cas du bassin parisien, dont les aquifères profonds permettent de chauffer les HLM de villes comme Chateauroux, est présenté dans la figure 9.

La géothermie de basse énergie, exemple du bassin Parisien
La géothermie de basse énergie, exemple du bassin Parisien