Réduire le menu

7.2.4. Les verbes au participe

Le narrateur exprime au participe les actions qu’il présente comme secondaires dans la progression du texte

La construction où un verbe au participe au génitif a un sujet qui lui est propre, lui aussi au génitif, est une proposition participiale autonome appelée génitif absolu.

Exercice :

Relever les participes au génitif masculin singulier. De quel animal expriment-ils les actions ? Leur sujet est tou= de& , génitif de la locution pronominale o( de& celui-ci.

Corrigé

e0pelqo&ntoj, sullhfqe/ntoj, ai0tiwme/nou, aux lignes 14-16. Ce sont les actions du singe, représenté par le pronom tou= de&.

Exercice :

Quatre verbes au participe ont pour agent le renard ; ce nom étant féminin en grec, ils apparaissent donc au féminin . Quel est le cas de chacun d'eux? Quel est l'élément caractéristique du participe au féminin?

Corrigé

fqonh&sasa, a)gagou~sa, eu(rou~sa, sont au nominatif

e0nedreu&sasan est à l’accusatif

L'élément caractéristique du participe actif au féminin est le suffixe – sa ( eu(rou=-sa ). Quand on a une suite -sa-sa , le premier sa est le suffixe d'aoriste, le second sa le suffixe de participe féminin ( Précis de Morphologie §12.2.3).

Exercice :

La traduction proposée n'est pas littérale ; essayer maintenant de traduire littéralement la fable, en rendant par des participes en français les participes du grec.

Attention :

La traduction de Chambry change les désignations et les constructions pour se conformer aux habitudes françaises. Par exemple (ligne 8), là où le grec écrit « l'ayant mené, il dit », le français traduit par « il l’y mena en lui disant ».

Signalons plusieurs choses importantes non visibles à partir de la traduction : les seuls verbes de propositions dominantes sont les deux verbes signifiant dire : e!legen à la ligne 9, e!fh à la ligne 18 ; les autres verbes à l'indicatif sont dans des propositions subordonnées ; le reste des verbes exprimant des actions de l'un ou l'autre des protagonistes est au participe. Pour les verbes au participe, les genres différents des deux animaux permettent de faire l'économie de désignations plus précises que le simple pronom anaphorique au)to&n.

Exercice :

Exercice sur la syntaxe du génitif absolu

Les phrases suivantes contiennent toutes un participe. Traduire ces phrases. D'après son cas, retrouver le nom avec lequel le participe s'accorde, et qui est sémantiquement son agent. Le cas de ce nom est-t-il justifié par une fonction de ce nom par rapport au verbe principal à l'indicatif ? Ou bien l'ensemble nom + participe au génitif forme-t-il une proposition participiale autonome (= un génitif absolu ) ?

1- o( pi&qhkoj kalw=j o)rxhsa&menoj basileu_j e)xeiroponh&qh.

Corrigé

Le singe ayant bien dansé, fut élu roi.

 Le groupe nominal o( pi&qhkoj est agent du participe o)rxhsa&menoj , ils sont au nominatif car o( pi&qhkoj est aussi le sujet de e)xeiroponh&qh.

2- tw=| piqh&kw| kalw=j o)rxhsame&nw| h( a)lw&phc e)fqo&nhse.

Corrigé

Du singe qui avait bien dansé le renard fut jaloux.

 Le groupe nominal tw=| piqh&kw| est agent du participe o)rxhsame&nw| , ils sont au datif car tw=| piqh&kw| est aussi le complément de e)fqo&nhse.

3- o( pi&qhkoj, a)gagw_n th_n a)lw&peka ei)j th_n u#lhn, au)th=| e!dwke qhsauro&n tina.

Corrigé

Le singe, conduisant le renard dans la forêt, lui donna un trésor

 Le groupe nominal o( pi&qhkoj est agent du participe a)gagw_n , ils sont au nominatif car o( pi&qhkoj est aussi le sujet de e!dwke.

4- th=j a)lw&pekoj ei)j th_n u#lhn e)lqou&shj, o( pi&qhkoj e!dwke to_n qhsauro&n toi=j paisi&.

Corrigé

Le renard étant allé dans la forêt, le singe donna le trésor aux enfants.

 Le groupe nominal th=j a)lw&pekoj est le sujet du participe e)lqou&shj , ils sont au génitif car th=j a)lw&pekoj n’a aucune autre fonction dans la phrase.

5- th=| a)lw&peki ei)j th_n u#lhn e)lqou&sh| o( pi&qhkoj e!dwke to_n qhsauro&n.

Corrigé

Au renard qui était allé dans la forêt le singe donna le trésor.

 Le groupe nominal th=| a)lw&peki est agent du participe e)lqou&sh| , ils sont au datif car th=| a)lw&peki est aussi le complément de e!dwke

6- kle&pthj tij e)n pandoxei&w| tini diame&nwn prosedo&ka kle&yai ti.

Corrigé

Un voleur résidant dans une auberge attendait de voler quelque chose.

 Le groupe nominal kle&pthj tij est agent du participe diame&nwn , ils sont au nominatif car kle&pthj tij est aussi le sujet de prosedo&ka

7- kle&ptou tino_j e)n pandoxei&w| diame&nontoj, o( pandoxeu_j dihgei=to meta_ tw=n e)tai&rwn.

Corrigé

Un voleur résidant dans une auberge (= alors qu'un voleur résidait…), l'aubergiste parlait avec ses compagnons.

Le groupe nominal kle&ptou tino_j est le sujet du participe diame&nontoj , ils sont au génitif car kle&ptou tino_j n’a aucune autre fonction dans la phrase.

8- o( kle&pthj, xasmhsa&menoj e)k deute&rou, e!lege tw=| pandoxei= gene&sqai lu&koj.

Corrigé

Le voleur, bâillant pour la deuxième fois, dit à l'aubergiste qu'il devenait un loup.

 Le groupe nominal o( kle&pthj est agent du participe xasmhsa&menoj , ils sont au nominatif car o( kle&pthj est aussi le sujet de e!lege

9- tou= kle&ptou a)rxome&nou xasma=sqai e)k tri&tou, o( pandoxeu_j e)ce&fugen.

Corrigé

Le voleur ayant commencé à bâiller pour la troisième fois, l'aubergiste s'enfuit.

 Le groupe nominal tou= kle&ptou est le sujet du participe a)rxome&nou , ils sont au génitif car tou= kle&ptou n’a aucune autre fonction dans la phrase.