Réduire le menu

6.4.1. Première lecture

Exercice 1 :

Traduire les verbes soulignés. A quel temps sont-ils ?

Corrigé

Au présent de narration.  
 

Exercice 2 :

Faire le plan détaillé du récit.

Corrigé

Le héros de la première partie du récit est Céphée (premier programme narratif) :

Ei : sa fille a deux prétendants

Ft : il choisit Phénix, mais par crainte de son frère, il organise une comédie d’enlèvement par celui qu’il a choisi pour gendre.

Dy : l’enlèvement a lieu

mais (interruption de ce premier programme narratif par l’irruption de Persée)

(deuxième programme narratif, dont le protagoniste est Persée) :

Ei : Persée passait par là

Ft : il tombe amoureux  d’Andromède au premier regard

Dy : il la sauve de ses ravisseurs (excursus étiologique sur le kêtos et la pétrification)

Fé : il épouse Andromède

Ef : il revient en Grèce avec son épouse.

Exercice 3 :

Quels sont les connecteurs employés entre les différentes étapes du récit ?

Corrigé

Alternativement de& et kai&.

De plus, au début de la phrase qui explique l’étiologie du mythe (point de vue évhémériste), le démonstratif neutre tou=to résume toute l’histoire du monstre, du combat de Persée et du pouvoir pétrifiant de la Gorgone).  
 

Exercice 4 :

Où apparaissent les variations de temps des verbes à l’indicatif ? Et pourquoi ?

Corrigé

Au moment où apparaît le premier présent de narration, l’exposé de la situation initiale est achevé, et l’action démarre (ce changement de temps souligne la charnière). Toute une série d’actions est ensuite exprimée aux temps habituels du récit (imparfait et aoriste) jusqu’à la survenue d’un personnage imprévu dont l’action va déranger les plans du roi Céphée. La succession des actions de Persée est alors toute entière exprimée au présent de narration (effet de rupture, puis de mise en saillance).  
 

Exercice 5 :

Pourquoi, à votre avis, n’y a-t-il presque pas de compléments de lieu et de temps dans ces deux textes ?

Corrigé

Parce que ces textes sont des résumés, et que l’intérêt de cette légende n’est pas d’apporter des informations géographiques ou toponymiques, mais de montrer comment un jeune héros peut acquérir une épouse en surmontant une épreuve dangereuse.

Exercice d'approfondissement :

Révision de la morphologie et des emplois des démonstratifs et de au)to&j, des possessifs et des pronoms personnels et de  au)to&n.  

Traduire (avec l’aide d’un dictionnaire):

1 e)gw_ me_n a)ei_ o( au)to&j ei)mi, u(mei=j de_ metaba&llete metaba&llw 

je change

2 o( dou=loj pai&ei au)to&n     pai&w 
3 au)toi_ pai&ousi tou_j dou&louj je frappe
4 dioikei=j ta_ pra&gmata&  mou    dioikw= 
5 dioikw= ta_ pra&gmata&  sou j’administre
6 ou)  dioikw= ta_ sa_  pra&gmata ta_ _  pra&gmata
7 ta_ pra&gmata au)tou= dioikou=men les affaires
8 ta_ u(me&tera pra&gmata dioikou=men  
9 ta_ h(me&tera pra&gmata dioikei=te  
10 ta_ pra&gmata h(mw=n dioikei=  
11 ou{toj o( a!nqrwpoj ta_ au)ta_ de&ndra nu=n futeu&ei kai_ to&te  futeu&w  je fais pousser
12 ou{toj ta_ au)ta_  nu=n le&gei kai_ to&te   
13 e)kei=noj ta_ au)ta_   e!lege to&te   
14 h#de h( tragw|di&a e!xei kala_j w|)da&j  
15 ou{toj o( au)to_j poihth_j e)poi&ei polla_j tragw|di&aj  
16 feu=ge ta_j kaka_j o(mili&aj : au{tai ga&r soi  ou) pre&pousin  o(mili&a 

fréquentation

17 u(mei=j ai!tioi tou&tou e)ste& ai!tioj responsable
18 e)kei=noj so_j e(tai=roj ou)k h}n  

Corrigé

1 e)gw_ me_n a)ei_ o( au)to&j ei)mi, u(mei=j de_ metaba&llete Moi, je suis toujours le même, mais vous, vous changez
2 o( dou=loj pai&ei au)to&n    L’esclave le frappe
3 au)toi_ pai&ousi tou_j dou&louj Eux-mêmes frappent les esclaves
4 dioikei=j ta_ pra&gmata&  mou    Tu administres mes affaires (=les affaires de moi)
5 dioikw= ta_ pra&gmata&  sou J’administre tes affaires (=les affaires de toi)
6 ou)  dioikw= ta_ sa_  pra&gmata Je n’administre pas tes affaires
7 ta_ pra&gmata au)tou= dioikou=men Nous administrons ses affaires (=les affaires de lui)
8 ta_ u(me&tera pra&gmata dioikou=men Nous administrons vos affaires
9 ta_ h(me&tera pra&gmata dioikei=te Vous administrez nos affaires
10 ta_ pra&gmata h(mw=n dioikei= Il administre nos affaires (=les affaires de nous)
11 ou{toj o( a!nqrwpoj ta_ au)ta_ de&ndra nu=n futeu&ei kai_ to&te  Cet homme fait pousser les mêmes arbres maintenant qu’alors
12 ou{toj ta_ au)ta_  nu=n le&gei kai_ to&te  Celui-ci dit les mêmes choses maintenant qu’alors
13 e)kei=noj ta_ au)ta_   e!lege to&te  Celui-là disait les mêmes choses alors
14 h#de h( tragw|di&a e!xei kala_j w|)da&j Cette tragédie-ci a de beaux chants
15 ou{toj o( au)to_j poihth_j e)poi&ei polla_j tragw|di&aj Ce même poète fait de belles tragédies
16 feu=ge ta_j kaka_j o(mili&aj : au{tai ga&r soi  ou) pre&pousin Fuis les mauvaises fréquentations : celles-ci en effet ne te conviennent pas
17 u(mei=j ai!tioi tou&tou e)ste& Vous, vous êtes responsables de cela
18 e)kei=noj so_j e(tai=roj ou)k h}n Celui-là n’était pas ton compagnon