Réduire le menu

3.5.1. Observer le texte

Présentation :

Deux personnages : le poète et celle à qui il s'adresse (gu&nai, vocatif de gunh& 'femme').
Le texte contient des désignations d'objets féminins :

, de parties du corps :

Le locuteur émet des souhaits de transformation de lui-même et en précise la finalité. Les souhaits sont exprimés par le mode optatif : ei!hn 'que je sois', genoi&mhn 'que je devienne'.
Le but peut s'exprimer par une proposition subordonnée introduite par i#na ou o#pwj 'pour que', dont le verbe est au subjonctif (ble&ph|j 'tu regardes', forh|=j 'tu portes', lou&sw 'je lave', a)lei&fw 'j'enduise') ou par un infinitif (Mo&non posi_n patei=n me 'pour me fouler du moins aux pieds').

Quelques autres mots usuels : a)ei& 'toujours', to_ u#dwr, u#datoj 'l'eau',

Exercice :

Observer les répétitions et variations de structures, la place des marques personnelles (pronoms et terminaisons verbales).

Corrigé

Beaucoup de phrases de syntaxe parallèle, mais toujours avec une petite variation : genoi/mhn au lieu de ei1hn, qe/lw au lieu des optatifs, puis e0gw_ disparaît et un vocatif s’intercale dans la phrase (gu&nai) ; à la troisième strophe, il ne reste plus que les attributs du sujet et la mention d’une partie du corps (variation génitif / datif) ; enfin, l’avant-dernier vers renoue avec la syntaxe du vers 3. Seul le dernier vers est isolé.

Juxtaposition des marques de première et de deuxième personne, comme une union amoureuse par les mots (ble/ph|j me, forh~|j me, e0gw& se&).