Réduire le menu

2.4. Les premières générations divines

Les premières générations divines. Hésiode (Théogonie, 116-123, 126-128, 133-138)

fichier audio

Ce texte en vers est présenté ici par membres de phrases, pour y faciliter le repérage des mots.

Après avoir écouté la lecture du texte d’Hésiode, lire sa traduction puis relire vous-même le texte.

1  !Htoi me\n prw&tista Xa&oj ge/net': 1 Donc, en tout premier, fut Chaos,
2  au)ta_r e1peita Gai=' eu)ru&sternoj, 2 et ensuite Terre aux larges flancs,
3 pa&ntwn e3doj a)sfale\j ai0ei\ 3 assise sûre à jamais pour tous,
4 h)d'  1Eroj, o4j ka&llistoj 4 et Amour, qui est le plus beau
5 e0n a)qana&toisi qeoi=si, 5 parmi les dieux bienheureux,
6 lusimelh&j : pa&ntwn te qew~n 6 le briseur de membres : pour tous les dieux
7 pa&ntwn t' a)nqrw&pwn 7 et tous les hommes
8 da&mnatai e0n sth&qessi no&on 8 il dompte dans leur poitrine leur esprit
9 kai\ e0pi/frona boulh&n 9 et leur sage vouloir.
10 e)k Xa&eoj d'  1Erebo&j te 10 De Chaos naquirent Erèbe
11 me/laina& te Nu_c e0ge/nonto: 11 et la noire Nuit.
12 Gai=a de/ toi prw~ton me\n e0gei/nato 12 Et Terre tout d’abord enfanta
13 i]son e9wuth|~ 13 un être égal à elle-même,
14 Ou)rano_n a)stero&enq', 14 Ciel étoilé,
15 i3na min peri\ pa&nta kalu&ptoi, 15 pour qu’il la couvre tout entière,
16 o1fr' ei1h maka&ressi qeoi=j 16 afin qu’il soit pour les dieux bienheureux
17 e3doj a)sfale\j ai0ei/. 17 une assise sûre à jamais.
18 [...]    Au>)ta_r e1peita 18 .... Ensuite
19 Ou)ranw|~ eu)nhqei=sa 19 partageant le lit de Ciel,
20 te/k'  0Wkeano_n baqudi/nhn 20 elle enfanta Océan aux tourbillons profonds,
21 Koi=o&n te Krei=o&nq'  9Uperi/ona& t' 21 Coios, Crios, Hypérion,
22  0Iapeto&n te 22 Japet,
23 Qei/ante  9Rei/an te Qe/min te 23 Theia, Rheia, Thémis
24 Mnhmosu&nhn te 24 et Mnémosyne,
25 Foi/bhn te xrusoste/fanon 25 et Phoibé couronnée d’or
26 Thqu&n t' e0rateinh&n. 26 et Thétis l’aimable.
27 Tou_j de\ me/q' o(plo&tatoj ge/neto 27 Après eux, le plus jeune, Cronos,
28 Kro&noj a)gkulomh&thj, 28 vint au monde, le dieu aux pensées fourbes,
29 deino&tatoj pai/dwn, 29 le plus redoutable de ses enfants,
30 qalero_n d' h1xqhre tokh~a. 30 et il prit en haine son père florissant

Les neuf Muses
Elles sont censées être les inspiratrices des arts et elles en illustrent la sous-classification (à l'époque classique) :

Clio histoire
Calliope poésie épique
Thalie comédie
Euterpe chant accompagné à la flûte
Melpomène tragédie
Erato chant accompagné à la lyre
Terpsichore danse
Polymnie chant choral hymnique
Uranie astronomie