Réduire le menu

2. La généalogie des dieux et des hommes

Objectifs

La leçon présente une sélection de textes en prose (d’Apollodore*) et en vers (d’Hésiode* et Eschyle*) qui exposent l’origine des dieux et la succession de leurs générations. Apollodore, et le document 2 qui résume ses informations, présente la succession des générations des dieux la plus couramment admise à l'époque classique et hellénistique : Ouranos et Cronos engendrent chacun trois fils et trois filles. Mais la mythologie grecque, issue de sources orales multiples, est changeante et malléable, comme vous allez le constater à la lecture des textes suivants.
Un dernier texte, extrait de l’Odyssée, est consacré à la généalogie des rois des Phéaciens. Cette généalogie est présentée au cours de l'un des épisodes les plus fameux de l'Odyssée, lorsque Ulysse arrive aux pays des Phéaciens et va se présenter au palais royal.
Ecrire une généalogie, c’est construire des énumérations de façon plus ou moins complexe.

Objectifs textuels et grammaticaux

Nous allons donc nous intéresser à l’organisation textuelle d’une énumération de données, aux divers plans de texte et aux connecteurs qui permettent de les organiser.

D’autre part, comme il s’agit de la première prise de contact avec des phrases grecques, l’organisation syntaxique de la phrase simple sera examinée et, en particulier les rapports entre les fonctions syntaxiques et leur marquage par les terminaisons variables des noms (le grec étant une langue casuelle). On étudiera les fonctions syntaxiques les plus importantes, et on découvrira les principaux types de déclinaisons. Il n’est évidemment pas question de les mémoriser tous dès cette leçon ; ce n’est qu’une phase de découverte.