Réduire le menu

1.1. Découverte de l’alphabet

L’alphabet grec

Maj. Min. Nom Prononciation
A a alpha [a]
B b bêta [b]
G g gamma [g] (dans vague)
D d delta [d]
E e epsilon [é] fermé bref (dans pré)
Z z zêta [dz]
H h êta [ê] ouvert long (dans prêt)
Q q thêta [th]
I i iota [i]
K k kappa [k]
L l lambda [l]
M m mu [m]
N n nu [n]
C c xi [ks] (dans axe)
O o omicron [o] fermé bref
P p pi [p]
R r rhô [r]
S s ou j sigma [s] (dans singe)
T t tau [t]
U u upsilon [u] (dans cuve)
F f phi [f], ancien [ph]
X x khi [kh]
Y y psi [ps]
W w omega [ô] ouvert long

Trois majuscules ressemblent à des majuscules françaises, mais elles ne notent pas le même son. Le mot suivant en est formé, recopiez-le et retenez-le : XPH [khrè] « il faut ».

Onze majuscules ont des formes différentes des majuscules françaises. Vous les connaîtrez toutes si vous recopiez et retenez les trois mots suivants :

QEODWROS [théodoros] Théodore

PURFOROS [purphoros] porteur de feu

YILAC [psilax] imberbe.

Par rapport à la majuscule qui leur correspond, dix lettres minuscules sont de formes différentes :

  g d z   h m n c s u w .

Pour les retenir, recopier les quatre mots suivants : no&mh [nomê] « pâturage », e!cw [eksô] « hors de », zeu=goj « le joug » [dzeugos] et do&sij [dosis] « don ».

Maintenant, vous pouvez lire les textes littéraires, écrits en minuscules, et les inscriptions épigraphiques, composées en majuscules.

Lire ces mots

X A I R E   xai=re      [khaïre]

Ce mot  équivaut au « bonjour » du français ; il signifie littéralement « réjouis-toi ».

AURION au!rion   [aurion]  « demain »

Prononciation de quelques groupes particuliers :

  • Les diphtongues: ce sont des sons vocaliques qui changent de timbre en cours d'émission.
  • ai se prononçait [aï](dans aïe!)
    au se prononçait [au]  (dans l'anglais mouse)
    eu se prononçait [eu]
    oi se prononçait [oï] (dans l'anglais oyster)
    ou se prononça d'abord [ou] (dans l'anglais soul), puis se prononça [o] (o long fermé), puis [u] (dans coucou)
    ei se prononça d'abord [eï] (dans sommeil), puis se prononça [e] (e long fermé)

  • Les nasales n et m: elles ne nasalisent pas la voyelle qui précède :
  • Ex: la syllabe finale de mikro&n (« petit ») se prononce comme celle de couronne.

  • Les groupes gg, gk, gc, gx : dans ces groupes, g se nasalise :
  • Ex:a!ggeloj [angelos]  (« messager ») se prononce comme dans all. Angst ; sfi&nc  [sfinx] (« sphinx ») se prononce comme dans angl. king.